Un cheval de bataille

Image mise en avant

Deux personnages que tout oppose se rapprochent grâce à l’arrivée providentielle d’un cheval légué par erreur.

Ils font partie de la même famille, mais ils ne se comprennent pas. L’un est vétéran de guerre et a toujours affronté les difficultés, l’autre passe son temps à jouer au jeu vidéo en snifant de la colle pour oublier ses soucis.

« […] je te raconte tout ça parce que c’est pas grave d’avoir peur. Avoir peur, ça veut dire que t’es intelligent. Avoir peur, c’est ce qui te maintient en vie. On ne peut rien contre la peur. Mais avoir la peur au ventre en permanence, ce n’est pas une vie. »

Si on ne peut parler d’amour au début de ce roman, disons qu’une grande loyauté habite ces deux hommes abandonnés par celle qui était leur lien. Si Jim est inquiet pour sa fille, Quentin pleure l’absence de sa mère. Par nécessité, ils se tournent l’un vers l’autre sans pour autant espérer une quelconque amélioration de leur quotidien.

C’est alors qu’il apparaît, rapide comme l’éclair et d’une beauté élégante ; le meilleur cheval de course de la région. De quoi attirer les convoitises, surtout quand voler un vieil homme et un jeune imbécile est un jeu d’enfant.

Impossible de laisser filer ce cadeau du ciel. En dépit de leurs différences, Jim et Quentin se lancent à la poursuite des malfaiteurs et découvrent lors de cette grande aventure leur force et l’amour.

« […] difficile de ne pas songer à ces choses que vous auriez dû accomplir, ces choses que la peur vous avait empêché de réaliser, ou celles perpétrées à votre grand regret. C’était une seconde chance, cet animal. Flattant l’encolure du cheval, il tâcha de rêver une vie meilleure pour lui-même, pour le garçon, pour tous les deux. »

Bien éloigné de l’idéologie du rêve américain, Prodiges et miracles nous décrit la vie de gens simples affrontant la vie pour seulement conserver ce qu’ils possèdent déjà. Si la personnalité de Jim nous apparaît parfois comme effroyable, nous sommes touchés par sa persévérance et son courage. Cet homme dur et résigné s’ouvre petit à petit à la sensibilité de son petit-fils comme pour nous apprendre qu’il n’est jamais trop tard.

Joe Meno nous conte une belle aventure humaine où les générations se confrontent pour construire un monde plus serein.

Titre : Prodiges et miracles
Titre original : Marvel and a Wonder
Auteur : Joe Meno
Traducteur : Morgane Saysana
Editeur : Agullo
Date de parution : 30 août 2018
ISBN : 9791095718475
Nombre de pages : 384
Prix : 22€


Auteur : Joe Meno
Traducteur : Morgane Saysana
Editeur : Agullo
Date de parution : 30 août 2018
ISBN : 9791095718475
Nombre de pages : 384
Prix : 22€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *